Éliminatoires CDM 2018 : l’Uruguay n’est pas passé loin du hold-up parfait !

L’Uruguay et la Colombie se sont quittés sur un match nul 2-2. La Celeste reste donc en tête du groupe de qualifications du continent sudaméricain pour le Mondial 2018 mais pourrait être devancée par le Brésil qui affronte le Venezuela plus tard dans la nuit.

© Maxppp
© Maxppp

La Colombie accueillait l’Uruguay ce soir pour ce choc de la 10e journée des phases de qualifications au Mondial 2018 du continent sudaméricain. Un véritable duel au sommet, puisque tant les Charruas, leaders de leur groupe, que les Colombiens, arrivaient en forme. Pekerman était cependant privé de James Rodriguez. Et c’est pourtant la Colombie qui a frappé en premier sous la pluie de Barranquilla. Sur un corner frappé par Muriel, Abel Aguilar prenait le dessus sur Cavani et expédiait le ballon au fond des filets de la tête pour donner l’avantage aux Cafeteros au quart d’heure de jeu (1-0, 15e).

Dans la foulée, Carlos Bacca était à deux doigts de reprendre un bon centre de Cuadrado qui lui aurait permis de signer le 2-0 (17e). Cristian Rodriguez lui, n’allait pas se faire prier. A la réception d’un coup-franc, l’ancien du PSG plaçait une tête puissante qui s’est logée dans les filets d’un Ospina qui aurait probablement pu mieux faire (1-1, 26e). Une égalisation qui a sonné une équipe colombienne avec des intentions offensives, mais trop brouillone, à l’image d’un Cuadrado omniprésent mais qui loupait pratiquement tout ce qu’il entreprenait. Moins flamboyante mais plus tranchante, l’équipe uruguayenne créait du danger à chaque tentative, notamment sur coup de pied arrêté.

Luis Suarez, la valeur sûre

La deuxième période redémarrait sur le même scénario, avec une Colombie dominatrice mais un peu trop stérile, face à un bloc uruguayen bien compact, où même un joueur offensif Cavani se déchirait dans les tâches défensives. Cardona, entré en lieu et place de Muriel à la pause, faisait énormément de bien au locaux, lui qui était dans tous les bons coups devant. L’état du terrain, de plus en plus endommagé par la pluie, favorisait le style de l’Uruguay. Luis Suarez, peu en vue jusqu’ici, adressait cependant un superbe ballon pour Cavani, taclé au dernier moment par un rival alors qu’il était devant les cages (69e). C’était la première vraie occasion dans le jeu pour la formation de Tabarez.

L’attaquant du Barça n’a de toutes manières pas besoin de beaucoup d’occasions pour faire parler la poudre. El Pistolero prenait le dessus sur Mina et crucifiait Ospina à angle quasi fermé (1-2, 72e). Le premier ballon qu’il touchait dans la surface terminait donc au fond des filets. De quoi égaler le record de buts en éliminatoires de Coupe du Monde de la zone AmSud de Hernan Crespo (19 réalisations). La Colombie tentait de réagir, et Mina, responsable sur le but de Suarez, égalisait de la tête après un centre de Cuadrado pour éviter le hold-up uruguayen (2-2, 84e). Aucune des équipes n’a pu se départager lors des dix dernières minutes, et ce résultat n’arrange aucune des deux équipes, puisque l’Uruguay peut perdre le trône en faveur du Brésil, pendant que la Colombie peut voir l’Argentine lui passer devant.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :